Nos créations

AQUAPHYTE vous propose des décorations d'intérieur et d'extérieur pérennes qui nécessitent peu d'entretien. Une notice d'entretien avec la carte d'identité de votre Kokedama ou paysage accompagne nos créations.

Grâce au choix des plantes et au substrat spécifique, élaboré en collaboration avec un producteur spécialisé dans les terreaux, les plantes vont continuer à se développer naturellement.

 

        Substrat

        Eau

        Hydratation

        Lumière

        Compositions d'intérieur

        Compositions d'extérieur

 

Substrat
Le substrat mis en œuvre est élaboré par nos soins à partir d'un terreau spécifiquement élaboré pour Aquaphyte par un professionnel. Il est composé de nombreux constituants naturels, adaptés aux besoins des plantes pour leur permettre une durée de vie optimale et un entretien réduit. Nous y avons intégré des engrais à diffusion lente, il n'est donc pas conseillé de leur en apporter dans les cinq premiers mois.

Vous pouvez après cinq mois ajouter de l'engrais liquide à l'eau d'arrosage une fois tous les 15 jours. Par rapport à la dose indiquée, vous diviserez la concentration par 2.

Ne jamais mouiller la mousse avec de l'eau contenant de l'engrais liquide classique (N-P-K), car vous la bruleriez.

 

Eau
Nous vous conseillons vivement d'utiliser une eau faiblement minéralisée (Résidu sec à 180° C inférieur ou égal à 250 mg/l) pour assurer une meilleure longévité à vos compositions : les eaux du type Thonon, Évian, Plancoet, Abatilles, Valvert, Volvic, Roucous ou mieux de l'eau de pluie. Vous pouvez également "couper" à 50 % une eau minéralisée avec de l'eau déminéralisée (eau pour fer à repasser). Demandez la valeur en résidus secs de votre eau du robinet à votre mairie si vous voulez l'utiliser. De toute façon, laissez reposer l'eau de votre robinet au moins 24 heures pour laisser s'évaporer le chlore.
Autre point très important, cette eau doit être à température ambiante, voir tiède pour certaines plantes.

 

Hydratation

Un entonnoir vous est fourni avec votre composition. Votre Kokedama possède un puits situé à la base de la ou des plantes. Insérez la base de l'entonnoir dans  le puits. Vous pouvez alors verser de l'eau dans l'entonnoir pour le remplir. L'eau va lentement être absorbée par  le substrat. La quantité à mettre sera indiquée sur la fiche d'entretien collée sur l’entonnoir.

Diminuez les arrosages en hiver et après une floraison pour éviter les excès d'eau.


Un entonnoir vous est fourni avec votre composition Votre Kokedama possède un puits situé à la base de la ou des plantes Insérez la base de l'entonnoir dans  le puits

 

Lumière

Pour la luminosité, sachez que la lumière se répartit en demi-ellipses face à votre fenêtre.  Elle a perdu près de 75% de sa luminosité à une distance équivalente à la hauteur de la fenêtre. Bien sûr, il faut tenir compte des orientations (nord : plante d'ombre, sud, est et ouest : plante de lumière). De mi-octobre à mi-février, vous pouvez entrouvrir vos voilages pour donner un soleil direct aux compositions avides en lumière. Sinon, un voilage s'impose en cas de soleil direct.
Placer votre composition en fonction de la situation indiquée dans sa carte d'identité. Eviter les zones de courant d'air.

 

Kokedama et paysages d'intérieur

Placer la composition en fonction de la situation indiquée dans la carte d'identité qui vous a été remise avec.
En particulier pour les compositions qui l'apprécient, nous vous conseillons de les vaporiser, en été, dès 25°C ou en hiver lorsque les températures extérieures sont très basses (faible hygrométrie liée à l'air froid sec).

 

Kokedama et paysages d'extérieur

De mai à mi-octobre, pour les Kokedama tenir compte de la température extérieure pour ajuster la fréquence d'hydratation. Vous pourrez pour cela vous fier au poids de la sphère.

Pour les paysages, augmenter la fréquence d'arrosage en cas de vent ou de température élevée (plus de 25 °C).
De juin à août, ne pas mettre votre Kokedama au soleil direct. Penser également à le protéger des vents, orages et pluies violentes.

Vous pouvez le garder en intérieur en étant vigilant sur le maintien de l'hydratation et sur une exposition à la lumière vive, sans soleil direct. Mettez votre Kokedama ou paysage dès que vous le pouvez à l'extérieur (fenêtre ouverte, appui de fenêtre [calé pour éviter les chutes], balcon, etc.).

De mi-octobre à fin mars, quand les températures baissent en dessous de 10 °C, rentrez-les dans une pièce fraîche.
A cette saison, pour les Kokedama, vous pouvez réduire l'arrosage tout en surveillant le poids de la sphère.